Revenir en haut Aller en bas

Forum RPG mafia, vampires [& potentiellement Yaoï]. 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas de mettre à jour vos fiches rp et de réserver vos ava (:
Rejoignez-nous sur notre page Facebook ;D

Partagez|

Aleksandr Sianski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aleksandr Sianski
[Propriétaire du Pendemonium]
avatar

Messages : 1

Feuille de personnage
Relations:
Ambitions: Rester en vie
Associés:

MessageSujet: Aleksandr Sianski Mar 22 Avr 2014 - 21:05



-ÉTAT CIVIL-
Nom: Sianski (Сиянский)
Prénom : Aleksandr (Александр) Akira
Date de Naissance : 19 Décembre 1884
Nationalité : Russe
Branche d'action : Jeux d'argent / Casino
Métier/couverture : Propriétaire d'un "Manoir" : Le Pandemonium. (Hôtel/Musée)




-BIOGRAPHIE-

Aleksandr :

Un peu plus d'un siècle. Il n'aime pas dire son âge exacte, mais il n'est pas bien difficile de faire le calcul. Aleksandr est né le 25 décembre 1888. Difficile d'oublier cette date n'est-ce pas ?

Aleksandr est né en Russie mais pratiquement à l'autre bout du monde, sur l'Île Sakhaline, dans la ville de Korsakov qui à l'époque, portait le nom de Fort Mourav'evskii. La mère d'Aleksandr, Svetlana était l'épouse d'un colonel de l'armée , avait suivit son époux jusqu'à là car ce dernier avait soumis le désir de fonder une famille dans cette région isolée. Une étrange requête, mais il voyait un avenir plutôt prometteur entre la Russie et le Japon, si proche, là à l'autre bout du continent. Aleksandr n'est pas le fils légitime du Colonel. Alors que Svetlana et son époux étaient en visite diplomatique dans la capitale nippone, haut privilège car le pays s'ouvrait à peine au monde extérieur, la belle Russe rencontra un bel officiel nippon sous qui elle tomba sous le charme. Son époux n'hésitait pas, lui aussi, à découvrir et goûter les beautés du pays. L'officier n'était pas quelqu'un de banal comme l'on peut s'en douter... Il parvint à séduire la jeune femme, qu'il jugeait digne de pouvoir porter sa progéniture. Car oui, Ashiro n'avait qu'un but, procréer. Svetlana pouvait apporter quelque chose de plus à l'enfant, c'est ce que cru le nippon lorsqu'il séduit et féconda la dame. Bien sûr, même pour un Caïnite, ça ne se fait pas d'un claquement de doigt. Il vit la femme aussi souvent que nécessaire.

Lorsque le couple retourna au Fort, Svetlana était enceinte. Tout ce qu'elle espérait, c'est que l'enfant soit le fils de son époux, elle aurait eu beaucoup de mal à expliquer l'apparence de l'enfant, dans le cas contraire. Mais il n'y eu même pas besoin d'explication. Par malheur, le Colonel décéda peu de temps avant la naissance de l'enfant, dans des circonstances plutôt troubles. Seule, avec un enfant à venir au monde, la jeune femme ne se voyait plus aucun avenir dans cette région. Veuve, en deuil, on aurait mal vu que cette dernière s'établisse au Japon. Seul un retour dans sa famille, à Saint-Pétersbourg, était envisageable. Cependant, son amant qui ne l'avait pas totalement quitté, la retrouva et lui proposa une autre solution. Faire croire en sa disparition, partir avec lui, devenir sa femme. Une solution très compromettante pour l'époque, mais comment résister au charme d'un vampire ? Ce que la future maman ignorait, c'est que la grossesse ne se passerait pas comme elle l'imaginait. L'enfant n'était évidement pas normal, pas humain.

Lorsque le moment de la délivrance arriva, Asoshi ne pu sauver la mère. Il avait eu malgré tout de l'affection pour elle et ne pouvait la laisser disparaître dans une contrée lointaine. Il envoya une lettre à la famille de la jeune femme pour leur annoncer la mauvaise nouvelle. Il avait retrouvé leur fille, mais cette dernière venait de mourir. Par un tour de passe-passe et à coup de mensonges, il pu prendre possession de l'enfant. Personne n'était au courant de toute manière, il pouvait faire rapatrier la morte si la famille le désirait, ou la faire enterrer près de son époux. En souvenir de cette femme pour qui il avait eu de l'affection et du respect, il garda le nom du petit. Il élèverait son fils, mais ce dernier garderait son nom de naissance. Asoshi ajouta un prénom qui lui tenait à cœur, Akira.

Les années passèrent, les époques, l'enfant devint petit à petit un adulte accompli. Aleks ne quitta la protection de son père que lorsque ce dernier décida de se retirer du monde, las de ces changements. Le monde ne tourne plus rond, il ne reconnaît plus rien. L'occident est une vrai gangrène et il semble impossible de changer le cours des choses. Asoshi est peut-être toujours vivant, mais il n'est plus en contact avec son fils depuis quelques années. Aleks suivit le bouleversement économique comme tout le monde. Contrairement à son père, lui semble parfaitement s'adapter aux époques. Pas question de se retirer pour méditer. Il a beaucoup appris avec son père, notamment quelques arts traditionnels japonais dont celui du maniement du sable. Il a d'ailleurs hérité de celui de son père.

Surfant sur la vague, Aleks est venu s'installer à Slavavostok, se faisant petit à petit une place de choix, ni trop influent, ni trop peu. Il ouvrir un établissement quelque peu particulier dont il n'est pas peu fier, le Pandemonium.

Le Pandemonium :

Lors d'une visite à Paris, puis dans un parc d'attraction au Japon au début du XXIeme siècle, Aleksander avait découvert un nouveau concept, le musée de l’effroi. Ce n'est pas vraiment comme un musée des horreurs banal. Ici, le concept est un peu différent. Ce n'est pas un parcours que l'on suit, c'est une façon de vivre que l'on adopte pour une durée déterminée. Une heure, une nuit, une semaine. L'établissement fait office d'hôtel de luxe un peu spécial. Plongé dans l'ambiance XIXeme, mais aussi dans le thème Carnival. Choses étranges, un peu malsaine, ici l'on aime faire et avoir peur. Aleks a choisit le nom avec attention. Pandemonium. Reference à la capitale imaginaire des Enfers où Satan invoque le Conseil des Démons. C'est une des références qui l'a fait choisir ce nom. Un nom minutieusement choisis. Trop évident ? Certes, mais ce qui met le doute. On ignore souvent ce qui nous est sous le nez.
On peut y organiser des soirées où chacun revêt un rôle. C'est un établissement assez particulier. Tel un jeu de rôle, gravir les niveaux n'est pas spécialement aisé. On peut simplement y séjourner. La face caché de l'établissement, est un casino clandestin, semblable aux tripots des années 1930, à l'époque de la Prohibition aux États-Unis. Oserez-vous  vous y aventurer ?


-DESCRIPTION MORALE-
 
Avec l'éducation particulière qu'à reçu ''Akira'', le jeune homme est assez complexe pour qui ne le connaît pas. Quoi que les quelques personnes qui ont le plaisir de le connaître, ne le comprennent pas toujours. Difficile de prévoir ses réactions ou de savoir ce qu'il pense. Au fond de lui, il aime le sang bien sûr, mais pas seulement le boire. Il aime aussi le voir, le voir couler, le voir mis en scène. Il aime qu'il soit sensuel. S'était créé son propre petit univers pour assouvir ses fantasmes, il est aussi quelqu'un de très cultivé. Il aime le savoir, il aime la culture. Tout est un jeu pour lui et jusqu'à présent, il n'a que peu souvent perdu. Pouvant exécuter quelqu'un dans une mise en scène glamour et romantique dans un décors victorien et au son du Requiem de Mozart, il peut tout aussi bien simplement tirer une balle en pleine tête de son ennemi au son d'une musique electro. Il aime que ses émotions et ses sens soient grandement sollicités. Aleksandr est un passionné. Aux yeux de tous, il est quelqu'un de mystérieux, charmant cependant. Il ne faut cependant pas se fier à ses beaux sourires et ses mimiques parfois mélancoliques. Il lui est arrivé d'égorger ses amants en leur disant des mots doux pour pouvoir se repaître de leur sang. Il a toutefois le sens de l'honneur et de la justice. Ses victimes ne sont jamais des innocents. Ou rarement. Il aime pervertir l'innocence. Ne vous méprenez cependant pas. Aleks est un amant tendre, il aime jouer, il aime les couteaux et le sang, mais il n'aime pas pour autant s'envoyer en l'air tous les soirs dans une mare de sang jonchée de cadavres. Il est plus subtile et raffiné que ça.
Il est calme en général, et n'aime pas se prendre la tête et mettra vite un terme aux conflits inutiles, que ce soit par la diplomatie ou la "négociation musclée".

Philosophie du personnage :
[La vie est un jeu. La mienne est une grande partie de Poker.]


-DESCRIPTION PHYSIQUE-

Aleksandr a la chance d'avoir reçu le meilleur de ses deux origines. De sa mère, il a hérité de la taille. 1m84 n'est une taille classique pour un japonais. Légèrement plus grand que la moyenne, il n'en est pas non plus un monstre de foire. On le remarque juste un petit peu plus facilement dans la foule. Bien sûr, ce n'est pas spécialement le cas en Russie où les gens sont plus grand. Sans doute ici se fond-t-il dans la masse.

Son père lui a légué la finesse typique des japonais. Sans être maigre, on devine une ossature plutôt fine. Son corps est finement musclé, plutôt agréable à regarder d'ailleurs. Sa silhouette svelte et élancée d'un mètre quatre vingt quatre assure qu'il n'était sans nul doute jamais destiné à devenir gros, de par ses gênes japonais. Tout chez lui transpire la sensualité. Malgré lui, ses gestes sont fluides et gracieux. Sans doute grâce à des années d’entraînement avec son père au maniement du sabre et la pratique d'autres arts. Ses mains fines, aux ongles longs bien limés et vernis lui donnent un air de musicien, ou de vampire (ça tombe bien). Oui, il aime bien être comparé à la beauté envoûtante d'un vampire, surtout lorsqu'il sait que les personnes ignorent qu'il en est réellement un.
Son visage fin aux traits bien dessinés lui donne un air adoucit sans être efféminé mais tout de même androgyne. Ses yeux en amande, légèrement bridés, son regard perçant n'exprime que peu ce qu'il ressent réellement. On le sent, qu'il étudie, qu'il observe et analyse, lorsque son regard (parfois d'un bleu « menthe glaciale », parfois doré ou tout ce que les lentilles peuvent apporter comme fantaisie) se pose sur vous. Peut-être même qu'il voit des choses que personne d'autre ne voit, votre âme ? Son regard est souvent un peu fou, froid, inquiétant, charmeur aussi.

Son nez fin, ses fines lèvres roses, douces et pâles ajoutent encore à l’aspect envoûtant du jeune homme, et laissent apercevoir, lorsqu'il sourit, une dentition (presque) parfaite et blanches, ainsi que les canines typiques à sa race. Il le peut, prétextant que c'est une fantaisie, un accessoire. On le faisait bien dans les années 2010. Sir Sebastian était très célèbres à l'époque et beaucoup de personnes du milieu "gothique" ou de la nuit affichaient des canines de vampires. Son métier lui permet de ne pas totalement se cacher. Mais rassurez vous, il n'en profite pas non plus pour le crier sur tous les toits ni agir au grand jour. Façon de parler bien entendu.

Quand à ses préférences vestimentaires... Aleksandr opte pour la plupart du temps, pour des vêtements sombres, en adéquation avec le moment. Pantalon droit, chemise, jabot, gilet, redingote et haut de forme ou au contraire infiniment plus rock et moderne. Il s'adapte à la situation. Il lui arrive aussi d'aimer les tenues plus extravagantes, et n'hésites pas se déguiser lors de soirée costumées.

Il aime porter quelques bijoux en argent, il ne porte que de l'argent d'ailleurs, attribuant un certains pouvoir spirituel à cette matière, ainsi qu'à certaines pierres précieuses. Le rouge, le noir et l'argent sont ses couleurs fétiches.

Taille : 1m84
Poids : 59kg





Hors RP

-OTHER-

-CRÉDITS AVATAR : Deviantart de Hyde. Divers artistes. Principalement KanaHyde (http://kanahyde.deviantart.com/gallery/4369600)
-FRÉQUENCE DE VOTRE PRÉSENCE : Autant que possible, tous les jours.
-COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT SLAVAVOSTOK ? Par hasard. Recherche Google.
-DES SUGGESTIONS? (:      



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante Harðarson
[Étudiant]

avatar

Messages : 256

Feuille de personnage
Relations:
Ambitions: Un jour, je serais un poney rose à paillettes argentées et je dominerais le monde !
Associés: Moi ?

MessageSujet: Re: Aleksandr Sianski Ven 25 Avr 2014 - 8:09

    Bonjour !
    Bienvenue sur le forum, je lis ta fiche au plus vite, et au passage j'adore ton avatar n.n


    'I TASTE YOUR BLOOD SO BITTER SWEET.
    COME EASE MY PAIN GET ON YOUR KNEES.'
    Hammerfall

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
[Admin Intérimaire]
avatar

Messages : 30

MessageSujet: Re: Aleksandr Sianski Lun 5 Mai 2014 - 13:04

    Bienvenue sur le forum.
    Tu es officiellement Validé, j'espère que tu trouvera de quoi jouer parmi nous et que tu te plaira sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aleksandr Sianski

Revenir en haut Aller en bas

Aleksandr Sianski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLAVAVOSTOK :: AVANT DE COMMENCER :: Présentations :: Fiches validées :: Caïnites-