Revenir en haut Aller en bas

Forum RPG mafia, vampires [& potentiellement Yaoï]. 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas de mettre à jour vos fiches rp et de réserver vos ava (:
Rejoignez-nous sur notre page Facebook ;D

Partagez|

Draken Lev Yuliy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 97

Feuille de personnage
Relations: ///
Ambitions: Toujours plus de pouvoirs, d'argent et de liberté
Associés: Je travaille pour moi

MessageSujet: Draken Lev Yuliy Jeu 8 Mai 2014 - 16:38



-ÉTAT CIVIL-
Nom : Lev Yuliy
Prénom : Draken
Date de Naissance : un 22 mars
Nationalité : russe
Branche d'action : trafic d’êtres humains de tout âge et pour ce que vous voulez…
Métier/couverture : Millionnaire




-BIOGRAPHIE-

L’être parfait que je suis est né dans le crime un certain 22 mars. La faim me tyrannisait et bien que ce soit ma génitrice, je n’avais d’autre choix que de dévorer sa chair et de m’abreuver de son sang pour survivre. Naître de la sorte dans une famille noble, il y a de quoi effrayer. La seule chose dont ces gens se souvinrent au moment de leur mort fut le visage de mon créateur. Toute la maison y passa. Grâce à ma naissance, mon paternel put se nourrir en grande quantité. Et ma venue au monde n’étant pas un accident, ce Caïnite m’emmena avec lui. Il voulut faire de moi un chasseur. Mais il fallait croire que du sang trop noble coulait en moi, car depuis mon plus jeune âge, je refusais de m’adonner à de telles pratiques. Je préférais faire les choses avec plus de finesse en attirant la pitié des autres. Par exemple je me souviens très bien, qu’adolescent, j’avais déchiré mes vêtements et mis de la boue sur mon visage. J’ai alors mendié en pleine rue auprès de toutes les femelles qui passaient. Ainsi l’une d’entre elles me prit tant en pitié qu’elle m’amena chez elle. Ce fut le grand festin ! Elle et ses enfants y passèrent. Bien évidemment ce… parasite… de père s’invita à ma petite fête. Ce n’était pas plus mal car à l’arrivée de l’homme de cette maison, je n’avais plus faim.

Mais plus les années passées et plus j’en avais assez de traîner ce Caïnite à mes basques. Je devais tout faire pour lui : servir d’appât, lancer la première attaque et ensuite lui laisser de quoi manger. J’en avais marre ! Mais se débarrasser d’un vieil animal si fort n’est pas chose facile. Lui dire que je veux être indépendant n’aurait pas suffi. Essayer de le tuer ? Mais vous êtes dingues ! Je ne pouvais pas faire ça. Je ne suis qu’un moucheron comparé à son expérience du monde. Il ne me restait qu’un choix : la fuite. J’ai fait en sorte de perturber un maximum son sommeil durant plusieurs jours, me fatiguant par la même occasion. Et finalement le jour J, il dormit si profondément que j’ai pu m’enfuir. Je me sentais tel un animal libéré de ses chaînes. J’ai couru à en perdre haleine sans savoir où j’allais. Lorsqu’enfin j’ai interrompu la course, j’ai pris de longues bouffées d’air frais. J’étais libre. J’ai regardé le paysage, m’apercevant que j’étais en pleine forêt. Je ne savais pas quoi faire mais j’ai repris ma course, m’enfuyant encore, le plus loin possible. Désormais je n’allais vivre que pour moi.

Bien des années plus tard, j’ai cessé de me méfier de tout et de croire voir mon créateur partout. Il était temps de vivre pleinement ma liberté. J’avais l’air tellement minable dans ses guenilles. Mais j’avais éprouvé le besoin de me cacher pour être certain d’être seul. J’ai donc pu reprendre mes petites activités pour me nourrir. Les animaux pouvaient me suffire mais j’ai fini par vouloir m’en prendre à des êtres plus intelligents. Tandis que mes victimes essayaient de me suivre, je m’amusais à prendre des raccourcis pour les faire tomber dans mes bras. Quel doux moment que ces chasses cérébrales ! J’ai besoin d’utiliser ma tête. Si je suis une créature intelligente, ce n’est pas pour finir en légume et me cantonner à attraper et vider de leur sang les êtres vivants. Je préfère jouer avec ma nourriture.
J’ai fini par évoluer avec mon temps et j’ai compris que j’aspirais à des choses plus grandes. J’ai besoin de m’élever. Si je suis au sommet de la chaîne alimentaire, c’est bien pour la diriger. C’est ainsi que j’ai décidé de stopper mes magouilles de petits brigands. Avec mon pouvoir de persuasion et ma soif de diriger les autres, je suis entré dans les plus hautes sphères de la société. Il me suffisait d’inspirer de la confiance en les autres pour qu’ils m’acceptent.

Evidemment un être vivant sortant de nulle part avec aucune existence administrative, ça intrigue. Un vampire est alors entré en contact avec moi. Il me disait qu’il existait un autre monde derrière celui des humains. J’ai été intrigué et j’ai immédiatement demandé ce que cela m’apporterait. On m’a dit que j’aurais de l’argent et du pouvoir. Cet homme m’avait vite cerné et j’ai accepté.
Au début je n’ai fait que des boulots qui me déplaisaient. On n’allait pas confier des responsabilités à un petit nouveau. Cependant j’ai persisté encore et encore… Des dizaines, peut-être même des trentaines d’années à jouer les larbins. Trop, c’est trop ! Alors que je faisais un rapport à mon chef, un plan machiavélique est né dans mon esprit. Je suis entré en contact avec un assassin. Je l’ai bien choisi, il n’était pas contre ce travail particulier que je lui donnais. Sa tâche était simple : éliminer mon chef. Sans broncher, il s’est exécuté. Les hauts bonnets de la Mafia n’ont pas été très contents. Mais il m’a suffi de quelques preuves falsifiées pour qu’on me croie. Encore une fois j’ai été le plus fort. Par la même, je me suis fait bien voir et j’ai enfin monté en grade. A présent c’est moi le patron de la petite branche de trafics d’êtres humains. Je vous vends des femmes, des enfants et des hommes tant que vous y mettez le prix. Après ce que vous en faites, ne me regarde absolument pas. Faites-en des mules, des films de pornographie infantile, de la vente d’organes… j’en ai franchement rien à foutre. C’est que de la nourriture pour moi !


-DESCRIPTION MORALE-
 
Première chose qui marque, c’est mon avidité pour le pouvoir. L’argent donne du pouvoir, mais je ne suis pas attiré par l’argent. C’est mon seul plaisir dans la vie. Si on ne compte pas le détournement d’êtres humains que je fais. Il m’arrive d’acheter les êtres humains que je revends pour ma consommation personnelle. Mais pas de panique, je les paye à la Mafia. Malhonnête, mais pas toujours.

Deuxièmement je ne suis ni gentil, ni méchant. Si j’ai des envies de meurtre, il y a souvent une raison à cela. Et j’ai rarement de doux mots pour quelqu’un. Bien que parfois je puisse donner l’impression que je vous apprécie, ne vous y trompez pas. Cela reste une impression. Je n’arrive pas à m’attacher aux autres. Il faut dire aussi que je ne fais pas beaucoup d’efforts pour ça. Après tout, je ne veux pas me lier à quelqu’un que je finirai par revendre. Ça serait tellement triste.

Un autre de mes défauts est l’incapacité à pardonner. Si l’on cherche à me nuire, moi, je ne cherche pas à discuter. J’exécute l’individu coupable.
Je suis aussi très fier et parfois hautain, mais pour ce dernier trait de caractère, je ne le fais pas exprès.

Je ne sais pas si c’est une qualité ou un défaut mais je suis mystérieux. Allez savoir pourquoi car, dans le fond, je n’ai rien à cacher.

Vous allez me dire : « Mais tu n’as aucune qualité ? » Et je vous répondrai : « J’en ai, mais il faut bien les chercher. »
Tout d’abord ma façon de gérer mes affaires. Qu’elles soient professionnelles ou personnelles, je ne laisse aucun détail au hasard. Et je dirige tout ça d’une main de fer. La Mafia ne peut pas me reprocher de présenter des comptes bordéliques ou de faire des rapports douteux. Je dois être le chien le plus fidèle et le plus maniaque.
Comme dit plus haut, je ne suis pas spécialement gentil. S’il faut punir quelqu’un pour une erreur, je le fais. Je suis juste tant que cela ne me touche pas de trop près. Par exemple si un jour on essaye de m’évincer pour obtenir ma place, je risque de vous enfermer dans ma cave pour vous faire souffrir mille morts. Vous êtes prévenus.
Et enfin je ne me suis encore jamais sali les mains, sauf pour me nourrir évidemment. Il suffit de lire mon histoire pour le voir. J’ai toujours engagé d’autres gens pour moi. Je ne me considère pas comme quelqu’un de faible, mais je préfère éviter les bagarres inutiles. De plus mon intelligence et mes manières fines font que je préfère un plan bien tordu à un plan bourrin.
Philosophie du personnage : «L'homme, toujours plus avide du pouvoir à mesure qu'il en a davantage, et qui ne désire tout que parce qu'il possède beaucoup. »  - Jean de la Bruyère


-DESCRIPTION PHYSIQUE-

Je suis un grand homme mince aux cheveux noirs. Et comme dit plus haut, je ne me bats pas et je ne suis pas très sportif. Je l’ai été dans ma jeunesse, mais à présent je n’ai plus le temps pour ça. Je suis quelqu’un de très pâle, du fait que je sors rarement  en pleine journée. Je me cantonne dans mon bureau pour travailler et téléphoner en paix. Et quand je sors, c’est souvent après le travail, donc la nuit. Et de toute façon le soleil n’est pas mon ami, il me rend malade à briller et chauffer le moindre truc qu’il a sous les yeux.
Pour le reste je n’ai rien d’extraordinaire et ce n’est pas écrit sur mon visage que je suis un vampire. Je n’ai aucune griffe, bien que mes doigts soient longs et fins.
Mon visage est ovale avec un menton un peu pointu. J’ai de beaux yeux très fins avec une couleur peu commune : un rouge sombre comme le sang, surmontés de sourcils fins et peu fournis.
Avec tout ça, on a un petit nez pointu et des lèvres fines. Je porte également une boucle à l’oreille gauche. Le bijou qui y pend en surprendrait plus d’un. Il s’agit d’une croix au bout de quelques maillons. Le tout est en argent, comme la bague que je porte au majeur droit.

Passons à ma garde-robe… Je suis une personne importante dans ma branche, alors je suis très souvent (voire tout le temps) en costume avec cravate. Ayant déjà des cheveux noirs, j’aime m’habiller en blanc et bleu. Ca fait moins sinistre. Etre un vampire ne veut pas dire qu’on est obligé d’avoir l’allure de Dracula ou Nosferatu.
Taille : 1m90
Poids : 80 kg





Hors RP

-OTHER-

-CRÉDITS AVATAR : Cadis Etrama di Raizel de Noblesse

-FRÉQUENCE DE VOTRE PRÉSENCE : Tous les jours sans problème

-COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT SLAVAVOSTOK ? Top-site

-DES SUGGESTIONS? (:  Non


En savoir plus:
 


Dernière édition par Draken Lev Yuliy le Mer 11 Juin 2014 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anakano-tokoshino.forumactif.com/
Lilith
[Admin Intérimaire]
avatar

Messages : 30

MessageSujet: Re: Draken Lev Yuliy Sam 10 Mai 2014 - 9:27

    A part quelques tournures de phrases un peu étranges et quelques fautes sans doute dues à la vitesse d'écriture ta fiche me semble correcte.
    Bien que j'ai un peu de mal avec cette histoire d'inquisition. Généralement on ne va pas les voir comme cela. J'en ai une image très Vampire la Mascarade et pour moi ils sont blindés pour reconnaitre un vampire et ne t'auraient pas laissé marcher tranquillement ensuite. A moins que ce ne soit pas des douées mais auquel cas j'ai du mal à les voir vaincre d'un Caïnite âgé.

    Sinon tu es Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97

Feuille de personnage
Relations: ///
Ambitions: Toujours plus de pouvoirs, d'argent et de liberté
Associés: Je travaille pour moi

MessageSujet: Re: Draken Lev Yuliy Mer 11 Juin 2014 - 17:38

Merci de m'avoir validé.

Mais tu sais, j'aurais pu changer ce qui ne va pas. Ça ne me dérange pas du tout.


Edit : J'ai modifié mon histoire, enfin le passage qui te perturbait le plus. Et comme tu me l'avais fait remarquer, ça m'a perturbé tout ce temps aussi. J'ai été bête de vouloir faire un truc aussi dingue ! Du coup je trouve que c'est un peu mieux comme ça. Qu'en dis-tu ?


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anakano-tokoshino.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Draken Lev Yuliy

Revenir en haut Aller en bas

Draken Lev Yuliy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLAVAVOSTOK :: AVANT DE COMMENCER :: Présentations :: Fiches en constructions-